La SGE arrive en 2024 : quels impacts sur le SEO ?

Ça y est, la SGE va faire son apparition en France en mars 2024. Évidemment, cela suscite beaucoup d’inquiétude dans l’univers du référencement naturel. Google veut offrir une nouvelle expérience de recherche assez utilisateurs. Faut-il paniquer comme beaucoup de personnes le suggèrent ou est-ce simplement une évolution logique de l’algorithme pour répondre aux changements de comportements des internautes ?

La SGE, une révolution dans le monde du SEO

La Social Generative Experience (SGE) est une intelligence artificielle utilisée par Google pour concurrencer ChatGPT. 

Depuis l’année dernière, un certain nombre d’utilisateurs ont opté pour ChatGPT pour rechercher une information. À coup de prompts, ils ont pu obtenir une réponse rapide ce qui leur a fait gagner du temps par rapport à une recherche sur Google.

Désormais, Google a senti le danger et a élaboré sa propre intelligence artificielle de génération de réponses pour faire face à ChatGPT.

Google a déjà sorti son propre outil baptisé Google Bard mais sans succès. L’ayant utilisé, je peux vous affirmer que c’est très faible par rapport à ChatGPT.

La SGE est sortie aux États-Unis en 2023 et elle va arriver en France au printemps 2024. C’est une véritable révolution dans le monde du SEO, car cela va impacter considérablement l’affichage dans le moteur de recherche ainsi que le comportement des utilisateurs.

Google veut offrir la réponse la plus rapide et précise à ses utilisateurs. L’évolution de son algorithme va dans ce sens depuis longtemps. L’objectif principal est de faire gagner du temps à l’internaute en évitant qu’ils cliquent sur plusieurs liens avant d’obtenir sa réponse.

Voici à quoi vont ressembler les résultats de Google avec la SGE intégrée.

Exemple d'un affichage avec la SGE sur Google

Les évolutions attendues sur la SERP

Si vous possédez un site web, vous devez absolument prendre en compte la SGE dans votre stratégie de référencement naturel. Sans ça, vous risquez de voir votre trafic baisser dans les prochains mois. 

Pour répondre à ce changement majeur, une agence SEO peut vous accompagner à passer cette étape pour devenir plus visible sur Google.

Une baisse du taux de clics

Inévitablement, la SGE va engendrer une baisse du taux de clics. En effet, dans l’encadré en haut généré par Google, il y a plusieurs extraits pertinents de certaines pages pour répondre à l’intention de recherche avec en plus l’URL en question. Les utilisateurs vont donc davantage prendre en compte la réponse de la SGE plutôt que de cliquer sur les premiers résultats comme avant. Les sites classés dans les trois premières positions risquent d’avoir un taux de clics en baisse.

Les requêtes informationnelles en évolution

Les requêtes informationnelles vont évoluer au profit de requêtes plus longues sous forme de question comme dans une conversation. Il faut prendre en compte ce changement en optimisant les balises de vos contenus afin de répondre à ces questions.

Une obligation de répondre à l’intention de recherche

L’encart SGE généré par l’IA de Google oblige à repenser la notion d’intention de recherche. Concrètement, Google va extraire des morceaux de contenu les plus pertinents et les afficher dans son encart. A priori, ils seront accompagnés des trois URL en question faisant référence à ces extraits de contenu. Par exemple, un site classé 5e dans les positions naturelles pourra se retrouver dans les trois premiers indirectement s’il fait partie des sites sélectionnés par la SGE.

Comment fait-on pour activer la SGE en France ?

À ce jour, cette fonctionnalité n’est pas présente dans l’Union Européenne. Pour activer la SGE en France, il faut avoir un compte Google américain ainsi qu’un VPN pour pouvoir changer sa localisation. 

Si c’est votre cas, vous devez changer la langue de Google Chrome en anglais et vérifier que Google vous localise bien Outre Atlantique. Ensuite, vous pourrez bénéficier de l’activation de la SGE sur votre interface.

Quelles sont les conséquences de la SGE sur le trafic ?

D’après une étude de Search Engine Land, le trafic organique des sites web pourrait baisser jusqu’à 64 % suite à ce changement. C’est un tournant majeur dans le monde du SEO qui risque d’avoir des impacts importants pour beaucoup de sites web, à l’image de l’algorithme Google Panda il y a une dizaine d’années qui avait rebattu toutes les cartes en sévissant durement contre les contenus de basse qualité. 

Personnellement, je vois la SGE comme une position 0 améliorée avec des liens intégrés à l’intérieur. C’est-à-dire que le taux de clics risque de diminuer pour le site qui est classé 1er, surtout si la réponse recherchée est rapide à trouver.

Cela va aussi donner une visibilité accrue pour des sites qui étaient un peu à l’écart jusqu’ici. Notamment pour les sites classés après la 5e place car elles pourront doubler tout le monde sur certaines requêtes et faire partie des liens intégrés par la SGE.

En revanche, pour des requêtes transactionnelles ou l’utilisateur cherche des informations plus précises et détaillées, je ne pense pas que cela va impacter tant que ça le taux de clic ni le taux de conversion.

Par exemple, si vous souhaitez investir dans un logiciel performant de comptabilité, vous avez besoin d’informations complètes sur le sujet ainsi que des avis de personnes qui ont testé ce logiciel. Ici, on arrive à la limite des intelligences artificielles et de leurs capacités.

Mon avis final sur l’impact de la SGE sur le SEO

Même si à ce jour, je ne connais pas toutes les conséquences de l’impact de la SGE, je ne suis pas pessimiste pour autant. 

Évidemment qu’il faudra s’adapter pour continuer à développer son référencement naturel, et qu’il faudra cibler des requêtes de plus en plus longues avec des questions, mais je prends cet événement majeur comme un défi et je vous invite à en faire de même avec votre site web.

Vous devez créer du contenu le plus pertinent possible pour que Google vous identifie comme la référence à mettre en avant dans son encart.

Cela nécessitera d’optimiser tous vos contenus existants de votre site web pour répondre aux nouvelles questions exactes que se posent vos utilisateurs.

Pour les sites e-commerce, c’est une opportunité incroyable d’être mis en avant par Google pour générer davantage de trafic et de conversion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *